Skip to content
Les Jardins de Marqueyssac © Laugery-Bordeaux.jpg

Adresse

LES JARDINS DE MARQUEYSSAC
Adresse : 24220 VÉZAC
France – Nouvelle Aquitaine – Dordogne – Périgord
Contact :
05 53 31 36 36
jardins@marqueyssac.com
marqueyssac.com
Surface : 15 ha
Date de création : XIXe siècle
Paysagiste : Crée par Julien de Cerval et restauré à l’initiative de Kléber Rossillon en 1996/1997 pour son ouverture au public
Style : Romantique et pittoresque
Labels :
Site classé
Jardin remarquable

Site Internet

Description de l’événement WTD

Animations proposées pendant les WTD (1 ou 2 journées) :
– Démonstrations de taille de buis
– Conférence sur l’entretien des buis à Marqueyssac
Tarifs d’entrée :
– Adultes : 11,90 €
– Enfants de 10 à 17 ans : 6 €
– Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans

Site classé autour d’un château couvert de lauzes du début du XIXe siècle, les jardins romantiques et pittoresques de Marqueyssac offrent plus de 6 kilomètres de promenades bordées de 150 000 buis centenaires taillés à la main au cœur d'un paysage exceptionnel.
Perché sur un éperon rocheux dominant les méandres de la rivière, le Belvédère, à 130 mètres au-dessus de la Dordogne, offre l'un des plus impressionnants panoramas du Périgord sur la vallée, ses châteaux et ses villages : Beynac, Fayrac, Castelnaud, la Roque-Gageac et Domme.
L’histoire du site commence en 1692 avec la construction des terrasses. À partir de 1861 Julien de Cerval de retour d'Italie avec une réelle passion pour les jardins fait planter les dizaines de milliers de buis et les essences ornementales : cyprès, pins parasols, tilleul, arbre de Judée ou encore le cyclamen de Naples. Il ouvre les promenades et agrémente le parc d’éléments qui vont accentuer la beauté pittoresque du site. La mise en scène est orchestrée grâce aux belvédères, rocailles, cabanes en pierre sèche, un calvaire, le Siège du Pape…

Dans la seconde moitié du XXe siècle, le parc manque d'entretien. Kléber Rossillon, déjà à l’origine de la restauration du château de Castelnaud, entreprend la réhabilitation du domaine qui ouvre ses portes en mars 1997.
La restauration s'est attachée à la préservation des lieux avec de rares créations : l'allée des romarins, le chemin d'eau du Belvédère qui alimente les cascades installées dans deux marmites de géant, le Chaos de buis ou l’Allée des Arches.
Photo : Les Jardins de Marqueyssac © Laugery-Bordeaux ».